Construire une Entreprise et Gagner de L’argent en Ligne

10 erreurs à éviter pour votre nom d’entreprise

Le choix d’un nom d’entreprise est une étape critique par laquelle tout entrepreneur doit passer. À cette phase, l’entrepreneur est confronté à de multiples choix. Il est donc facile de commettre des erreurs de jugement. Cela a souvent des répercussions fâcheuses sur la vie de l’entreprise. Voici dix erreurs à éviter pour bien choisir la dénomination de votre entreprise.

1.  La précipitation

La patience est une vertu qui vous permet d’éviter bien des erreurs irréversibles. Retenez que la recherche du nom d’entreprise idéal nécessite du temps et de la réflexion. Avant même de commencer à réfléchir à un nom, il faut d’abord définir votre secteur d’activité. Cette étape est indispensable pour votre réussite. Elle représente la base de la réflexion de la création de votre marque.

2. Nom trop compliqué

Un nom doit être facilement mémorisable. À quoi vous servira un nom que personne ne retient ou n’arrive à prononcer ? Privilégiez la simplicité de l’appellation. Vous aurez beaucoup à gagner.

3. Nom trop long

Plus un nom est long, moins il est frappant. Donnez donc de la priorité à une orthographe simple et concise. S’il est possible, limitez-vous à deux mots au maximum.  Mais il doit avoir un lien étroit avec votre secteur d’activité. Rappelez-vous que les noms simples sont plus facilement mémorisables.

4. Nom trop commun

Pour plus d’efficacité, un nom d’entreprise doit être évocateur et porteur de sens. Des tendances vont se dresser en fonction de votre secteur d’activité. Par ailleurs, l’utilisation du produit concerné par la désignation, peut aussi avoir un grand impact.
Ces dernières années, il y a une pléthore de modes en matière de nom d’entreprise. Il s’agit des noms en “oo” et de l’utilisation du préfixe “e”.  Ce ne sont pas de mauvaises appellations, mais vous gagnez beaucoup en efficacité si votre nom se démarque de ce qui est commun. Cela le rend unique.

5. Ne pas prévoir un bon budget de communication

Le choix d’un nom évocateur est toujours une bonne opération. Car il inclut le concept et le secteur d’activité. Mais pour en trouver, il vous faut prévoir un bon budget. Vous aurez uniquement à parler de votre adresse et de votre avantage concurrentiel pour qu’une bonne agence vous en propose plusieurs.

6. Ne pas considérer votre secteur d’activité

Un nom est le reflet d’une entreprise. Donc la façade d’une entreprise doit être le reflet de son domaine d’intervention. Pas besoin d’effectuer beaucoup de recherches avant de connaître votre secteur d’activité. Votre nom doit être un indicateur de ce que vous faites.

7. Se laisser séduire par une tendance

Afin de garantir l’originalité de votre nom, nous vous suggérons de le créer de A à Z. Utiliser un générateur de nom d’entreprise comme Shopify, Panabee, GoSpaces peut vous aider à trouver le nom idéal. En les utilisant, vous êtes plus sûrs de l’authenticité et de l’unicité de votre nom. 

8. Oublier de déposer votre nom de marque

C’est une étape cruciale pour pouvoir utiliser le nom que vous aurez choisi. Avant le choix définitif du nom, il est important de vérifier sa disponibilité auprès des institutions chargées de la propriété intellectuelle.

9. Oublier de vérifier la disponibilité de votre nom de domaine

Tant que le nom de domaine choisi est indisponible, la mise en place de votre entreprise est problématique. Ce serait dommage que vous soyez bloqué à cette étape après tant d’efforts.
La protection juridique du nom de marque est une étape décisive. En effet, une fois le nom trouvé, il est impératif de le protéger afin d’éviter tout désagrément.

 10. Ne pas tester son nom

Un nom de marque donne vie à votre projet d’entreprise. Il est primordial de ne pas choisir un nom seul sans opinion externe et sans demander l’avis d’experts. C’est insuffisant.

Maintenant que vous connaissez les pièges à éviter, à vous de faire la différence en choisissant un nom d’entreprise qui vous ressemble. La communication se chargera du reste pour vous apporter le supplément.